A propos

325mm

325mm s’est d’abord appelée acouphène pour évoquer une sensation auditive diffuse, entendue de l’intérieur et inaudible par l’entourage.


325mm s’est ensuite appelée shide pour évoquer ces bandes de papier, en zigzag, utilisées pour certains rituels japonais comme des talismans et des intercesseurs.


325mm s’est enfin appelée 325mm pour en finir avec la recherche de titre.
(325 mm c’est la diagonale de la présente publication)


325mm est realisé par
Aymeric Vergnon-d’Alançon,
avec l’aide de Samuel Boulanger et Perrine Le Friant
Cette édition a été imprimée chez Preskoop,
sur du papier Munken Lynx Rough 100g
et tirée à 50 exemplaires.